Le Fabuleux Destin D’Amelie Poulain

Le Fabuleux Destin D’Amelie Poulain

 

Résumé

Dans cet écrit je veux exposer quelques commentaires et opinions sur le film de Jean-Pierre Jeunet « Le Fabuleux Destin D’Amélie Poulain » en analysant des aspects qui sont très importants pour bien le comprendre et en mettant les relations avec la consommation d’antidépresseurs par une grande partie de la population français.

 

En regardant un film, on est toujours en face des aspects socioculturels d’une société en particulière. Les films veulent montrer et attraper en un instant les sentiments, les comportements, les habitudes de la société. Celui-ci pourrait avoir beaucoup d’intentions et objectifs, cela dépend de l’intention du réalisateur; de même,  il serait plus ou moins subjectif puisqu’il montrerait les situations et les gens comme il les voit ou comme il croit qu’ils se conduisent ; quoi qu’il en soit, la plupart des situations se basent sur certains aspects culturels et sociaux souvent très généraux.

Tout d’abord, il est important qu’on parle du réalisateur. Jean-Pierre Jeunet est un réalisateur très connu en France. Son premier long métrage réalisé en 1991, « Delicatessen », le propulse sur le devant de la scène, mais avec Amélie Poulain, il a remporté un succès sans précédent : plus de 8 millions d’entrées. Le film a eu lieu dans un quartier très normal en France, mais cette situation n’est pas par hasard ; le réalisateur, lui-même, a vécu dans ce quartier, et partant de ce fait c’est qu’il veut montrer la vie quotidienne, des gens de la rue absolument normales vivant la vie Parisienne.

On peut concevoir ce film comme une fable ou un conte de fées, mais une fable ou un conte moderne, réalisé d’une façon anachronique. À cet égard, On peut le constater en regardant la manière comme le réalisateur introduit le film, c’est-à-dire, la façon comme il le commence avec le narrateur que l’on met en contexte et qui nous motive à continuer à regarder le film, parce qu’on veut en savoir plus. La façon comme il montre l’enfance d’Amélie, nous conduit à analyser quel serait le rôle de cette petite fille tout au long du film.  Cette histoire, c’est une histoire de changement ; Même, le slogan du film est « elle va changer ta vie » en d’autres termes, après un moment en particulier, la vie d’Amélie non seulement change mais encore la vie des autres. Avant, elle avait une vie ennuyeuse, monotone et avec aucune espoir de basculer ou d’être différente ; mais en un instant elle donne un tour absolu.

Autant dire, une des principales caractéristiques d’Amélie c’est qu’elle trouve le plaisir dans les petites choses de la vie, tout ça qu’une personne ordinaire ne remarque pas puisqu’on croit qu’elles sont complètement triviales et qu’elles manquent d’importance. Cette simplicité d’Amélie non seulement fait qu’elle soit désintéressée des choses du monde matériel et extérieur, mais aussi pour elle-même et fait croitre l’envie d’aider les autres à être heureux. Cependant cette envie, n’est pas pour elle-même, elle pense toujours aux autres mais en quelque sorte elle a oublié son propre être.  Dans  une certaine manière, la vie le retourne à Amélie un peu de ce qu’elle donne. En faisant quelque chose (même si l’on croit qu’il est tellement simple) sans attendre une récompense ou rétribution, la vie, elle-même s’occupe de nous donner la récompense. En changeant la vie d’autres, sa vie change quand elle ne s’y attend pas et c’est ainsi que les bonnes personnes obtiennent ce qu’ils ont bien mérité.

En parlant de la société et quelques fois les clichés de la vie française, on peut trouver quelques signes. Paris, aux yeux de bien des gens, est une ville triste et grise, capitale de la plus grande richesse et de la plus profonde misère. Jean-Pierre Jeunet a beaucoup travaillé l’esthétique de l’espace (il y connait bien spécialement le quartier de Montmartre). Il y a une certaine esthétique de la France, basée principalement sur de nombreux clichés. C’est-à-dire que la personne qui regarde le film sait exactement de quel type de societe il s’agit et comme on la reconnaitre. Comme par exemple, on peut trouver : l’émission de télévision qu’Amélie regarde dans le moment qu’elle trouve la caisse, qui est sur la mort de Lady Di, est sur France 2 ; Du champagne et du foie gras cachés dans les légumes de Lucien sont des boisons et nourriture très typiques ; l’image du Tour de France ; le tableau d’un peintre Français : Renoir ; un vinyle d’Édith Piaf joué dans le métro, une des chanteuses le plus connues qui toujours s’identifie à la culture française ; l’accordéon qui sonne dans la musique originale du film. Avec tout que nous veut montrer Paris représentée visuellement de deux manières : comme la capitale qu’elle est, à la fois terne et dorée, et comme un village, lieu familier et agréable. Où qu’Amélie aille, le quartier et la ville ressemblent à ce que le réalisateur veut montrer.

 

En dernier lieu, chaque culture et par conséquent chaque société ont ses propres manières de vivre. Sous aucune circonstance, on peut juger ou stigmatiser un style de vie, simplement puisqu’il diffère du notre.  Chaque perspective que nous avons du style de vie des autres est complètement subjective et ainsi il ne peut pas être considéré définitive.  Les films, bien sûr, montrent les différentes manières d’être d’une société, et elles peuvent adopter une position ou l’autre, et l’interprétation dépendra du sens que lui donne la personne qui la regarde.

 

Maintenant, en raccordant le film et un article récent publié dans une revue française parlant au sujet de la consommation d’antidépresseurs étant en constant croissance en France actuellement. L’une des questions dont l’article parle, c’est sur les raisons pour lesquelles une partie des français est devenue consommateur d’antidépresseurs; Cette situation a à faire avec leur style de vie solitaire et stressante (on peut le constater dans le film).

 

 

 

De ce point de vue, il est vrai que dans l’actualité on se trouve avec certaines problématiques sociales dont on ne connait pas l’origine. Il est vrai aussi que quelques aspects culturels peuvent déterminer ou conditionner les comportements des personnes dans des situations précises. En Parlant sur les problématiques sociales on en trouve une en particulière étant en constante et rapide croissance, spécialement en France : la consommation d’antidépresseurs. La France est le principal consommateur des pilules pour « soulager » une grande quantité de « problèmes » n’ayant apparemment  aucune solution.

D’âpres quelques experts, la vie est devenue, à l’avis des consommateurs, une charge extrêmement lourde à porter. Les gens ne trouvent aucun intérêt à vivre et tout ce qui se passe est devenu une question de choix; partant de ce fait, ils trouvent qu’ils ne savent pas quel serait la meilleur alternative pour eux et voilà pourquoi la dépression apparaît. De plus, comme ils se sentent incapables de savoir quelle est la réponse ou l’action correcte dans un moment déterminé, ils  tombent en dépression. Bien sur, ce n’est pas la seule raison pour la consommation d’antidépresseurs mais c’est la plus fréquente.

En parlant de la culture et le style de vie des françaises, on peut prendre, à titre d’exemple, le film de Jean Pierre Jeunet « le fabuleux destin d’Amélie Poulain » dans ce film on peut regarder la vie française où des gens se comportent conforme à sa culture. En regardant le film, on voit qu’une partie des français vivent une vie solitaire, ils sont introvertis, ils ne pensent qu’a eux-mêmes, ils magnifient les problèmes ; pour eux tout devient une tragédie: voici un autre aspect se liant à la culture française. Les français s’inclinent à penser que leurs problèmes sont insurmontables et en réfléchissant, ils tombent dans une profonde angoisse et désespoir.

La solitude, comme on a pu la voir dans le film c’est le dénominateur commun du style de vie français. En effet, en lisant l’article de la revue « Marie Claire » on peut le remarquer. Parmi les raisons par lesquelles, les français ne réussissent pas sortir de la dépression et éviter les antidépresseurs, on peut citer : «  La solitude, la baisse de liens sociaux et familiaux nos rendent malades. L’absence de supports sur lesquels s’appuyer a un impact psychique incalculable. » Effectivement, notre nature est d’être et vivre en société et communauté, nous avons toujours besoin des autres conséquemment les problèmes et les préoccupations pourraient être moins difficiles, semblablement nous pouvons nous rendre compte que les autres peuvent avoir des problèmes plus difficiles et compliqués que les nôtres, mais de toute façon ils les surmontent.

D’un autre côté, on trouve la responsabilité des médecins. En allant chez le médecin, les personnes espèrent avoir de l’aide, et un bon diagnostique. Malheureusement, ce n’est pas la réalité ; ils sont prescrivent des antidépresseurs pour des maladies qui ne les requirent pas.  Parfois les personnes ont du stress au travail ou de la tristesse pour je-ne-sais-quoi, mais ce sont des trucs complètement normaux dans la vie qui peuvent être traités simplement avec du repos.

En résumé, il est important qu’on accepte la vie avec ses haut et bas. On ne peut pas espérer que la vie soit seulement ce qu’on veut. « Les émotions sont des processus d’adaptation indispensables à la survie » on ne peut pas savoir ce qui est la vie sans accepter que les émotions fassent partie de notre condition humaine et sociale. Cette acceptation nous aidera à supporter les décisions difficiles,  la perte de quelqu’un ou quelque chose, les problèmes sentimentaux et du travail, et beaucoup d’autres situations difficiles qu’on doit affronter afin qu’on puisse avoir l’opportunité de continuer à vivre.

Anuncios

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión /  Cambiar )

Google photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google. Cerrar sesión /  Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión /  Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión /  Cambiar )

Conectando a %s

A %d blogueros les gusta esto: